La chronique 5 minutes en Limousin

25 novembre 2021
Télécharger le podcast
Aujourd'hui c'est la journée nationale de lutte contre les violences conjugales. Elles ont augmenté de 10 % en 2020 en France. Et, parmi les victimes, se trouvent aussi les enfants. Des enfants dont la souffrance doit être prise en charge afin qu'adulte, ils ne reproduisent pas le schéma de violence dans lequel ils ont pu grandir.
Mardi dernier à Brive, Justice, force de l'ordre, personnels soignants, travailleurs sociaux et le monde associatif se sont réunis en colloque pour mieux prendre en compte la souffrance des enfants victimes collatérales de violences intrafamiliales. © Olivier Ceyrac - RGB 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article